Image 0
La Fabrique Imaginaire

La Fabrique Imaginaire

Eve Bonfanti & Yves Hunstad

« Parler d'Eve Bonfanti et Yves Hunstad, c'est, pour moi, raconter l'histoire d'un émerveillement qui n'en finit pas. » Daniel Pennac

La Fabrique Imaginaire d’Eve BONFANTI et Yves HUNSTAD est une compagnie devenue légendaire depuis sa création.

Chacun de leur spectacle, joué des centaines de fois depuis leur création, s’apparente à un périple dans l’imaginaire, sans limite, bouscule les codes de la représentation, éveille notre sensibilité et nos désirs les plus enfouis.

Les spectateurs qui suivent les aventures de ces deux voyageurs de l’imaginaire savent qu’on ne peut ni raconter, ni résumer leurs pièces, véritables bijoux théâtraux où poésie et humour fou s’entremêlent si singulièrement.

Inclassables et originaux, inventifs et anti-conventionnels, Eve BONFANTI et Yves HUNSTAD sont parmi les artistes les plus passionnants de la scène contemporaine.

Acrobates du verbe, jongleurs en paradoxes, athlètes métaphysiques, ils avancent en fildeféristes guillerets et malicieux au dessus de l’abîme où ils mettent le théâtre.

Leurs spectacles, il faut les découvrir, les voir et les revoir.

UNE TRILOGIE SUR LE THÉÂTRE

En 1988, Eve Bonfanti et Yves Hunstad écrivent et réalisent ensemble « LA TRAGEDIE COMIQUE ».

Ce spectacle, créé à l'Atelier St Anne à Bruxelles et l’année suivante aux Bouffes du Nord à Paris, connaît un très grand succès partout où il est présenté pendant huit années de tournée en Europe et Amérique. Il marque le début d'un travail de conception commune. Il reçoit le Prix du meilleur spectacle étranger au Québec et connaît plus de cinq cent représentations jusqu'en 1996. Il a été traduit dans une dizaine de langues et est joué aujourd'hui un peu partout dans le monde. 

En 1996, ils reçoivent du Théâtre de la Balsamine à Bruxelles une proposition à laquelle ils ont envie de répondre : une carte blanche d'un quart d'heure environ !

Deux années plus tard, jouant avec les règles du temps et du théâtre, cette carte blanche d'un quart d'heure est devenue un spectacle d'une heure quarante-cinq (!) qui connaît lui aussi un succès retentissant partout où il passe : il s'agit de « DU VENT... DES FANTOMES » qu'ils jouent ensemble dans sa version définitive depuis 1998 en Europe et en Amérique du Nord. Ce spectacle a reçu le Prix du meilleur spectacle étranger à Ottawa en 2000

Dès l'an 2000, en parallèle aux tournées de « DU VENT... DES FANTOMES » débute l'écriture de « AU BORD DE L'EAU ». Créée en janvier 2003, le texte est nominé au Prix Marguerite Duras en 2006. 

« AU BORD DE L'EAU » est actuellement en tournée au côté de « DU VENT...DES FANTOMES » et de « LA TRAGEDIE COMIQUE », qui compose aujourd’hui ce que l’on appelle : « LA TRILOGIE ».

Photographie : Olivier Garros

DERNIÈRES CRÉATIONS

En 2005, Eve et Yves entament un nouveau projet de théâtre : « VOYAGE » dans lequel ils jouent aux côtés de Lola Bonfanti, Simonne Moesen, Etienne Van der Belen et Valère Le Dourner. 

« Après avoir inventé notre trilogie sur le théâtre, on a pensé qu’on venait de boucler
un voyage singulier de l’humain au sein de l’univers et des mécanismes du théâtre.
En se lançant dans ce nouveau projet
« VOYAGE », on savait qu’on se nourrirait des précédents pour se lancer dans une épopée, particulière, autre, dont les territoires seraient le Temps et le cerveau. Mais on s’est vite rendu compte que le cerveau est un grand théâtre avec des salles de répétitions, des fantômes, du public et plein de monde qu’on ne connaît pas,
qui vont et qui viennent, des pièces vides, des traversées dans le passé et des rêves de futur. Ainsi notre nouveau projet prolonge-t-il encore un périple dans le théâtre, à sa manière. »

« VOYAGE » est toujours en tournée en Europe, après avoir été présenté à La Manufacture dans le cadre du Festival d’Avignon en 2012.

En 2011, Eve Bonfanti et Yves Hunstad ont envie d’expériences nouvelles, de rencontres et voyages : « AU CAFE DU PORT » est créé au Théâtre Varia à Bruxelles en octobre 2012.

C’est un spectacle qui allie la musique, le chant, le théâtre et la danse, un  bal-fiction né de la rencontre des  musiciens du Bruxelles Aires Tango Orchestra et des artistes concepteurs Eve Bonfanti et Yves Hunstad de La Fabrique Imaginaire ainsi que d’Elisabeth Mullier et son collectif de danseurs de Tango.

Photographie : Olivier Garros

NOUVELLE CRÉATION EN 2015

Depuis plus de vingt-cinq ans, sans lieu propre de répétitions ou de représentations, Eve Bonfanti et Yves Hunstad voyagent, invités par des théâtres pour écrire, répéter et présenter leurs spectacles. 

Ils envisagent la création sur le long terme. Leur processus de création comprend de multiples étapes, au cours desquelles ils rencontrent périodiquement le public afin d'éprouver leur travail en cours d'élaboration. Chaque étape réunit un travail sur l'écriture, le jeu, la dramaturgie, les relations au public, la scénographie, les lumières, le son ; Tout se crée en parallèle, et durant les périodes de recherche et de répétitions qui précèdent cette présentation, leur énergie se consacre à préparer un « événement théâtral », vivant et accessible à un public varié. Le nombre de ces multiples étapes de création ainsi que le temps nécessaire à l'aboutissement du projet ne sont pas déterminés à l'avance, mais ils se révèlent au cours du travail par l'évidence de la naissance du spectacle.

En 2015, La Fabrique Imaginaire présente sa nouvelle création, un spectacle de nouveau inclassable  « L'Heure et la seconde », conçu par Eve Bonfanti et Yves Hunstad.

Avec ce tout nouveau spectacle, ils nous invitent une nouvelle fois à partager avec eux et leurs quatre partenaires de scène, un univers peuplé de fictions.
 
« Les fictions sont toutes imaginaires et pourtant elles sont notre réalité, devenues pour nos cerveaux aussi réelles que le sol sur lequel nous marchons.
Le bonheur du mot « bonheur », c’est qu’il emmène vers de nouveaux horizons et d’autres mystères.
Alors on s’est proposé de devenir des astronautes à la recherche des planètes inconnues qui se trouvent à l’intérieur de nos propres cerveaux.
C’est là, du cœur de la matière, que l’imaginaire nous a propulsé dans l’espace, au-delà de la stratosphère. 
Sans lui, impossible de décoller et de changer nos destinées.
Alors est arrivé le poète.
Lui, il a les pieds sur la Terre et la tête dans les étoiles et la nuit, il ne dort pas, il écrit.
Il rêve et il écrit. 
La nuit, il regarde, tout là-haut, un vaisseau spatial qui tourne en orbite autour de la Terre… »
 
Le cinéaste Christian Rouaud (réalisateur de « TOUS AU LARZAC » César du Meilleur Documentaire 2012) a suivi leur travail d’écriture et de conception, de répétitions en répétitions, jusqu’aux premières représentations. « LE PLAISIR DU DESORDRE » sera le titre du film-documentaire réalisé sur le travail de création d’Eve Bonfanti et Yves Hunstad.
 
Le théâtre du théâtre, le théâtre dans le théâtre, le théâtre des acteurs et du public. La Fabrique Imaginaire a grandi dans le jardin du théâtre et elle a repoussé très loin les limites de la représentation en inventant un rapport au public qui est le ciment de ses créations.

A suivre donc !



© 2008 - Website by yourcomment.be